Tendre l’oreille

« Storyteller » de Greenshape.
Voilà une sacrée surprise. Onze titres doux et délicats, servis par une voix légèrement voilée.
Aux frontières d’America, de Cat Stevens ou Jeff Buckley, Greenshape, le lillois vous emmènera loin…
Ne ratez pas son train…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.