« L’alimentation est notre première médecine »

« L’alimentation est notre première médecine » disait déjà Hippocrate au Vème siècle avant notre ère. La MGEFI remet cette maxime au goût du jour en organisant le 24 Mai dernier le débat « Nutrition et Santé ». L’épidémie de maladies chroniques de surcharge et le regain des allergies appellent désormais des réponses fortes de tous les acteurs de la santé. Il existe aujourd’hui près de 135 allergies alimentaires et 8 à 10% des enfants présentent des signes d’allergies dès les premiers mois de la vie. Ces chiffres préoccupants soulignent l’acuité de ce débat et les liens qui existent entre alimentation et santé. Ce débat apporte ainsi des premières réponses.

Tout d’abord pour bien vivre et mieux vieillir, il faut manger de tout… avec modération. Contrairement aux idées reçues les matières grasses sont nécessaires (fruits oléagineux). De plus, il existe des « bons placements » (poissons gras) et des incontournables (fruits et légumes). Le tout sans oublier les sucres (lents de préférence).

Il ne faut pas oublier évidemment l’activité physique. L’OMS s’est déjà emparée de cette problématique est a ainsi défini des normes très précises en matière d’activité physique pour la santé. Près de 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue par semaine pour un adulte de 18 à 64 ans par exemple.

Face à l’épidémie alarmante de maladies chroniques de surcharge, la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) a mis en place le programme Priorité santé mutualiste « Nutrition santé » qui aide les patients à adopter de bonnes pratiques alimentaires. Cette plateforme suit les adhérents sur 20 mois environ et présente des signes encourageants.

Ce débat a donc permis de réunir des acteurs d’horizons différents (endocrinologue, actiphysicien, réseau de santé sur les allergies, nutritionniste, diététicien…) afin de mettre sur le devant de la scène les enjeux de l’alimentation aujourd’hui. Saluons cette heureuse initiative afin que l’alimentation reste un plaisir et non pas une contrainte.

La MGEFI, Mutuelle Générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, est référencée au sein des Ministères économique et financier. Elle protège ainsi près de 360 000 personnes quotidiennement. Elle est la 11ème mutuelle française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *