« Triple peine pour les aidants » Billet d’humeur paru dans la Gazette Santé Social – octobre 2016

A consulter dans le numéro d’octobre 2016, dans la Gazette Santé Social.

Il semble que la solidarité soit devenue quotité négligeable au regard des ciseaux vengeurs des comptables de Bercy. Il suffit, pour s’en convaincre, de prendre le cas des aidants familiers* des personnes âgées dépendantes.

France Alzheimer a souvent dénoncé la double peine des familles : l’association a calculé qu’un aidant passe près de 35 heures par semaine (un job à temps plein, première peine) aux côtés de la personne dépendante et qu’il lui en coûte environ 2 500 euros par mois (un salaire moyen, deuxième peine).

Ceci représente la partie émergée de l’iceberg : sous la ligne de flottaison, les parcours de soins chaotiques, la roulette russe des évaluations GIR en MDPH ou la qualité de prise en charge en Ehpad, pas toujours à la hauteur de l’espérance des familles.

On aurait pu croire que ceci vaudrait quitus pour ces personnes souvent admirables. Que nenni !

Le Génie de Bercy a malicieusement glissé dans son catalogue une troisième peine en créant une réfaction de la réduction d’impôts prévue pour soulager le fardeau financier des familles. Et pas qu’un peu : cette réduction passe de 5 000 à 2 500 euros par personne.

Quand on parle du burn-out des aidants, en voici une raison supplémentaire. Tout ceci aboutit à l’appauvrissement des descendants. Tenus de payer, ils ont signé deux contrats : l’un avec l’État pour lui donner accès à leurs revenus et l’autre avec l’Ehpad en s’engageant sur les biens de leurs ascendants.

Un corollaire « positif » pour les Parisiens en goguette : on trouve de plus en plus de maisons à vendre à la campagne !

* Cette expression qui associe ensemble la famille, les proches et les professionnels en proximité vient du Collectif DI – pour déficience intellectuelle.

Par Olivier Mariotte, président de nile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *