« 2017 La santé de Mme Michu » Billet d’humeur paru dans la Gazette Santé Social – mars 2017

A consulter dans le numéro de mars 2017, dans la Gazette Santé Social.

La vision stratosphérique des programmes de santé des candidats à l’élection présidentielle laisse souvent pantois. Quand on n’assiste pas à la navrante confusion entre santé et budgets de la santé, on se retrouve à planer dans des limbes pré-raphaéliques bourrés de bonnes intentions.

Alors prenons le taureau par les cornes et convoquons les représentants des candidats pour deviser « ras des pâquerettes ». En clair, pour nous expliquer comment ils envisagent de faire un système de santé qui fonctionne autour des malades, de leurs familles, des professionnels de santé et du secteur paramédical de terrain… et des élus locaux.

Pas une construction qui reprenne les volontés des fédérations hospitalières, des mutuelles, de la Caisse nationale d’assurance maladie, des syndicats de professionnels et des institutions toutes confondues. Non. Juste un petit réseau de proximité autour de Mme Michu et de son fils asthmatique, une maison de santé pluriprofessionnelle avec l’infirmière libérale, le pharmacien d’officine et le (trop rare) médecin généraliste.

Une petite prise en charge sans prétention mais qui assure à 100 % de la population française de pouvoir trouver des solutions adaptées au quotidien.

Gageons que cet exercice va se révéler plutôt ardu. Il nécessitera de l’audace, du parti pris, des décisions fortes. Surtout, il nécessitera de parler enfin de la santé de nos concitoyens. Pour mettre enfin, au cœur des territoires, des oasis de santé à la place de nos déserts médicaux !

Par Olivier Mariotte, président de nile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *