Archives du tag: patient

« La nouvelle présidente du Ciss plaide en faveur d’une plus grande implication des patients dans les décisions qui les concernent » par l’APM

Tous droits réservés à APM, Agence de Presse Médicale : www.apmnews.com
PARIS, 9 janvier 2013 (APM) – La nouvelle présidente du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), Claude Rambaud, a plaidé pour que les patients soient plus impliqués dans les décisions qui les concernent et puissent notamment participer aux réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP), lors d’un débat organisé mercredi à Paris par la société de conseil Nile.

Claude Rambaud est devenue présidente du Ciss en décembre 2012 après la démission de Christian Saout (cf APM HMPLJ005).
lire la suite »

« SIDA 2.0 Regards croisés sur 30 ans d’une pandémie… Et demain ? » par Didier Lestrade et Gilles Pialoux

1981-2011 : 30 ans de Sida

Il est paradoxal a priori de célébrer les 30 ans d’une épidémie aussi dramatique que le Sida et certains rétorqueront d’ailleurs qu’on a tout dit, tout entendu dessus; alors, pourquoi publier un énième opus sur l’histoire du Sida ?
lire la suite »

« Démocratie Sanitaire : un défi culturel à relever ensemble » par Gérard Raymond

Reçu ce matin au café nile, le président de l’AFD a constaté une régression de la démocratie sanitaire. Vous trouverez ci-dessous le texte qui a structuré son intervention :

 
« La notion de démocratie sanitaire a été consacrée par la loi du 4 mars 2002.

Si tout le monde s’accorde à souligner les grandes avancées qu’elle a rendues possibles, il reste encore beaucoup à faire en matière de droits individuels et de droits collectifs.
lire la suite »

« Sécurité du patient : pour tous, avec tous » : colloque le 23 novembre

L’année 2011 aura été celle de tous les dangers pour le malade et l’usager. Alors qu’elle lui était dédiée  « 2011 – année des patients », que la mission d’Alexandra Fourcade venait bien à propos concrétiser cette déclaration d’intention, elle a débuté avec la dramatique affaire Médiator dont les conséquences se font encore durement sentir. L’examen de  la Loi dite « Médicament » au Sénat a montré combien la jeune démocratie sanitaire est encre un concept fragile et qu’il faudra de façon urgente et prioritaire lui donner une assise forte et incontestable. C’est le vœu maintes fois répété du monde associatif mais c’est aussi une condition essentielle de l’optimisation de notre système de santé.
lire la suite »